Décryptage

21/04/2022

Au fait, c'est quoi la Blockchain?

Afin de bien démarrer l’aventure du Web 3, il nous paraît crucial de te partager LA base, la seule et l’unique - roulement de tambours aka tatata : LA BLOCKCHAIN.

Graines historiques

Rapide flashback : 2008, Barack Obama est élu 44ème Président des Etats-Unis, Dmitri Medvedef Président de la Russie qui nomme à son tour Vladimir Poutine en tant que premier ministre (no comment), Carlos nous quitte, fini les “big bisous”, Google Chrome devient le navigateur hype, Simone Veil ou sixième ‘immortelle’ entre à l’Académie Française, Lehman brothers se déclare en faillite précipitant une nouvelle crise financière mondiale, et Satoshi Nakamoto crée le Bitcoin. Le Bitcoin est donc né en réaction à ce tsunami économique. L’idéologie ? S’affranchir des instances de gouvernances traditionnelles en créant une alternative monétaire, stable et démocratisée (Pendant ce temps, mon fils avait un an et ma WagmiSta allait au Divan du Monde écouter du slam.).

Naissance de la ruche

Ce projet, qui paraît fou à l’époque, finit par intriguer différentes personnes dont Hal Finney qui entre en contact avec Satoshi Nakamoto. Hal Finney est un cryptographe (méga calé qui a notamment participé à l’élaboration du logiciel de sécurisation de courriers électroniques le plus utilisé au monde - c’est pas neutre on est d’accord) qui utilise pour la première fois l’expression "chaîne de blocs", la fameuse blockchain, pour désigner le registre des opérations utilisant le Bitcoin.

Ensemble, ils vont développer une grande partie de la première version du protocole Blockchain émettant de la monnaie digitale.

Tu es OK sur la partie historique ? Prends toi un thé, un café, vapote ou juste détends-toi et ouvrons le capot pour passer à la partie technique. No stress, on est là.

Reine et ouvrières

Imagine une longue chaîne à maillons : chaque maillon de la chaîne comporte des informations liées à des données sur les opérations effectuées. A la fin de la chaîne apparaissent les opérations du jour : plus tu avances vers la fin de la chaîne, plus les opérations sont récentes.

En observant l’ensemble de cette chaîne, on voit toutes les opérations constitutives des crypto-actifs associés à la blockchain.

Chaque bloc/maillon représente une opération, et est interdépendant des autres.
Chaque bloc/maillon est transparent pour la communauté.

La blockchain offre donc, de par sa composition et son fonctionnement, une sécurité pour toute transaction.

Chaque participant du réseau dispose d’une copie intégrale du registre de la blockchain, et d’une clé privée permettant d’initier la transaction.

La blockchain offre donc, de par sa composition et son fonctionnement, une sécurité pour toute transaction.
Chaque participant du réseau dispose d’une copie intégrale du registre de la blockchain, et d’une clé privée permettant d’initier la transaction.

L’ajout d’une nouvelle transaction au registre est effectué par des utilisateurs appelés «mineurs». Toujours avec nous ? Tu l’auras compris, on ne parle pas ici des petits potes de Blanche Neige qui vont chercher des pierres précieuses et reviennent le soir en chantant ; quoique … 🙂

Qu’est ce qu’un mineur me demanderas-tu (Et tu auras bien raison) ?

Un mineur est un individu vérifiant les transactions et opérations effectuées par les utilisateurs sur le réseau. Il les inscrit ensuite sur la blockchain.

La vérification des transactions requiert de la puissance de calcul. Dans la mesure où le code informatique de la blockchain est open-source, devenir mineur est ouvert à tous. Toi aussi tu peux devenir mineur si tu veux/ou pas - il te faudra un ordi puissant, des petites notions de maths, et de la débrouillardise technologique !

Chacun d’entre eux regroupe les transactions dans un nouveau bloc.
Lorsque le bloc est validé, un autre est lancé et ainsi de suite.

Les opérations passées sont elles inviolables car placées entre deux blocs, eux-même sécurisés.

Il existe plusieurs blockchains avec des technologies et devises associées dont les majeures sont Bitcoin, Ethereum, Hyperledger, Ripple, Cardano, Solana, Tron…

En résumé, la blockchain est un grand registre ouvert et transparent dans lequel toutes les opérations sont inscrites et sécurisées, elle est la structure originelle et indissociable du WEB 3.

Pour être sûr que tu aies bien compris le principe de la blockchain, on t’a préparé ce que les services marketing de nos anciens jobs appellent un “use case”, tu nous diras ce que tu en penses, customer obsess of course !

J'espère que cet article t'aura permis de tout comprendre à la blockchain, voire même, pourquoi pas devenir mineur ? Peut-être même que tu pourras miner les prochaines transactions de Léo ?

Parce que ‘feedback is a gift’, on t’a préparé ce rapide survey pour être certaines - en off - que tu as sincèrement intégré la genèse et mécanismes de la blockchain et prendre le pouls sur la suite de nos aventures scripturales !
Clique sur Britney et le survey s'ouvrira, c'est cadeau 😉

Partager cet article