Décryptage

06/04/2022

Et si on parlait Cryptos ?

Les cryptos pèsent dans le game

Il est temps d’aller s’y frotter.
Tout d’abord, l'événement Paris Blockchain Week Summit du 13 et 14 avril prochains prouve bien que la taille de l’industrie est en croissance exponentielle. Tous les dirigeants du secteur - Binance, Changpeng Zhao, Coinbase, Crypto.com entre autres - seront présents et également, institutionnels, entreprises (...) et enfin, nous, ton/ta WagmiSta !

Ce summit c’est aussi l’opportunité d’éduquer et d’embarquer un public toujours plus large, sur fond d’engouement autour de la *DeFi (*finance décentralisée) !

Bref, on vous racontera encore plus de choses passionnantes après avoir rencontré toutes ces personnes qui, quotidiennement, créent et innovent dans le Web 3.

Au cœur de la DeFi

Les cryptomonnaies sont de l'argent numérique décentralisé pour être utilisé sur Internet. On l’a lu dans l’article de Marine la semaine dernière, le Bitcoin, lancé en 2008, a été la première crypto-monnaie et reste la plus influente, la mieux valorisée et la plus connue.

Au cours des dix années suivantes, le Bitcoin et d'autres crypto-monnaies telles que l'Ethereum par exemple, sont devenues des alternatives numériques aux systèmes monétaires ‘traditionnels’. L’argent 2.0 si vous préférez.

Au fait, à quoi ça sert ?

Les crypto-monnaies permettent de transférer de la valeur en ligne, dans le monde entier, quasi instantanément, 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, avec des frais bas, et ce, sans avoir besoin d'un intermédiaire tels qu'une banque ou un service de paiement.

Notons ici que les crypto-monnaies ne sont pas utilisées autant selon les pays ; on remarque que plus les situations géopolitiques et économiques sont instables, plus ces dernières sont présentes. Nous avons - malheureusement - l’exemple en temps réel avec la guerre en Ukraine.

Ok mais comment ça marche ?

Elles sont gérées par des réseaux d'ordinateurs de pair à pair (P2P) exécutant des logiciels gratuits et open source. Nous l’avons vu ensemble, les transactions sont contrôlées et sécurisées par la technologie de la blockchain. Chaque devise a sa propre blockchain.

Nous retrouvons encore ici l’idéologie de décentralisation et d’émancipation des instances de  gouvernance : puisqu’une blockchain de crypto-monnaies est répartie entre les participants sur l'ensemble des devises numériques.

Les crypto-monnaies ne sont donc contrôlées par aucune société, aucun pays ni aucun tiers, et n'importe qui peut participer.

Les cryptos Stars ?

Au niveau de la capitalisation boursière, les crypto-monnaies les plus populaires sont le Bitcoin, l'Ethereum, le Bitcoin Cash et le Litecoin. Il en existe d’autres bien connues telles que le tezos, l'EOS et le ZCash.

Certaines sont basées sur celle du Bitcoin, d'autres au contraire ont des technologies différentes ou présentent de nouvelles caractéristiques qui vont au-delà du transfert de valeur.

Les Key take aways ou points clés

(No panic si ton franglais est soso)

1. Cessibilité #fastouche

Les transactions - internationales ou pas -  deviennent aussi simples que quand tu achètes ta tradition pas trop cuite à la boulangerie.

2. Confidentialité #exitbigbrother

Lorsque tu paies en cryptos, tu n’as pas besoin de céder tes informations personnelles. Du coup, tes infos financières sont difficilement piratables.

3. Sécurité #powermachine

La blockchain - techno qui héberge les cryptos - est constamment vérifiée et contrôlée par des algos si puissants que les hackers de fou s’en trouvent tout penauds.

4. Transparence #openyoureyes

Chaque opération que vous menez sur les réseaux d’Ethereum, Bitcoin et tous les autres, est rendue publique. Manipuler les opérations ou modifier les règles en cours de route sont impossibles.

Et demain, cher.e WagmiSta ?

Bah oui demain ? On déporte notre livret A et on achète que des cryptos ?

Les cryptomonnaies sont une alternative au système bancaire traditionnel. Les cryptos te permettent d’élargir ton champ d’investissements, sans que ton argent soit manipulé par une autorité centrale.

Aujourd’hui tu ne peux pas (encore) t’acheter un bien immobilier - dans la vie réelle - en cryptos hein. En revanche, dans le Metaverse c'est une toute autre histoire ... Rendez-vous au prochain épisode !

Cher.e Wagmista, pour t'aider à y voir plus clair dans ces transformations qui emmêlent vies réelle et virtuelle, on continuera à se renseigner pour toi, parler à des cryptos guys et même des avocats qui lancent des cabinets spécialisés en blockchains et cryptos - oui oui je te jure ! (on va d'ailleurs bientôt te partager des portraits intéressants à ce sujet qui seront en free access sur notre site www.wagmitrends.com).

Et toi, t’en penses quoi des cryptos ?

Partager cet article