Décryptage

26/05/2022

Le "Non Fungible Token" Ça te parle ?

Bienvenue dans ton rdv décryptage du jeudi : aujourd’hui, ce n’est pas raviolis mais NFT !

Pendant ce temps-là, nous clôturons trois journée très intenses aux NFT Days et Paris Blockchain Summit ! Promis à venir et au programme : portraits, interviews, dossiers tout doux/sympas/travaillés/chinés qui te feront comprendre, appréhender le Web 3, les projets, et les gens autrement ! On ne t’en dit pas plus mais tu vas kiffer !

L’objectif du jour : que tu comprennes les Non-Fungible Token ou NFT. 

Allez Maman, concentre-toi c’est fastouche !

Définition #cocorico

NFT = Non-Fungible Token ou jetons cryptographiques non-fongibles.
Le NFT c’est un droit de propriété digitalisé ou certificat d'authenticité pour l’acheteur.
Il concerne tous les objets digitaux - même si aujourd’hui quelques univers sont particulièrement concernés par les NFT.

Disons que la Blockchain est un cadastre, et que le NFT est un droit de propriété associé au cadastre.

Un NFT n’est pas pareil qu’un autre NFT : ta maison / ton appart est différent.e de celle de Jean-Jacques, de Marie ou de Diego.

Easy non?

Fongible vs non-fongible : on insiste sur la différence

L’importance du mot 'fongible' qui économiquement et juridiquement désigne la capacité d’un actif à être échangé contre un autre actif de même valeur. 

Si l'on prend l'exemple du Bitcoin qui est un actif fongible : il pourra être échangé avec un autre Bitcoin, et conserver sa même valeur. 

Idem pour 5 euros - actif fongible (Bravo tu l'as pensé et on l'a entendu !) - qui pourront être échangés contre 5 autres euros. 

Les NFT c’est différent puisqu’ils possèdent un identifiant unique. Chaque NFT est donc différent d’un autre NFTLes NFT ont une identité propre, comme une œuvre d’art.
Le fait que le NFT soit 'non-fongible' induit qu’il ne pourra donc pas être échangé contre quelque chose de valeur égale. 

Et ces jetons virtuels s’échangent selon le principe de l’offre et de la demande : attention aux effets spéculatifs !

Du coup, qui est propriétaire de quoi ?

Un NFT permet d'associer un actif non fongible (une musique, une œuvre d'art par exemple) à un jeton numérique. 

Quand on achète ce jeton, on devient propriétaire de cet actif dont l'authenticité est garantie par la blockchain.
Elle est minée dans un bloc, tu te souviens n’est-ce pas ? Nous t’avons expliqué ce principe dans notre newsletter sur la Blockchain.

Dans une économie dématérialisée, les NFT permettent de posséder un objet numérique.

NFT : quels univers et familles concernés ?

L’art digital, les jeux vidéo et les metaverses (il y en a plusieurs) sont actuellement les principaux univers où l’on peut trouver des NFT. 

Les familles de NFT

  1. La famille artistique
    Beaucoup d’illustrateurs viennent de Pixar par exemple.
  2. La famille de Collectible'
    Qui a explosé il y a deux ans en envahissant les profils pics des réseaux sociaux. Tu sais, les crypto-punks, ce sont ces images de visages pixelisés. 

Toi tu te dis que c’est une petite image faite par un gamin de 10 ans sur son cahier 24x7 petits carreaux. Alors qu’en fait, ce sont les mecs qui ont inventé le concept de la collection en créant le protocole ERC 721 (no panic !) : un design de base et une série de variations de traits et d’accessoires qui font que l’on obtient un nombre déterminé de pièces.
Chaque pièce étant unique.

Il existe beaucoup de collections : Pokemon, cartes magic, pog ou Panda Dynasty dont nous ferons bientôt un Portrait du fondateur, Gabriel Mamou Mani. 


3. Les smart contrats
 

Ils encadrent la vente du NFT sur tous ses aspects et notamment le prix de vente, le montant des royalties reversées au/à là créateur/créatrice s'il est revendu, le droit dont bénéficie l'acheteur.se (...).

Y-a-t-il des critères de beauté des NFT 'collectibles' ?

On en a parlé avec nos entourages, tout le monde autour de nous n’est pas fan de l'esthétisme des NFT 'collectibles' - ce qui nous vaudra un dossier spécial prochainement !

On retrouve des inspirations des mondes Manga et Disney avec un côté nostalgique des années 90.

Mais il ne faut pas réduire les NFT aux 'collectibles' car beaucoup d’autres NFT existent : musique, art numérique, livres (...)
Nous vous préparons des portraits de Wagmi Doers
qui vous partageront leurs projets - passionnants !

Les NFT font évoluer les marchés de l’art, de la musique, des jeux vidéos sur tous les plans : expériences utilisateurs, experts, créateurs, artistes (...)  Et ce n’est que le début !

En musique par exemple, Euler Beats équivalent de la Sacem, a vu le jour !

Et demain ?

On observe une effervescence d’initiatives autour des NFT comme celle du collectif NFT Factory qui va ouvrir un lieu physique en septembre - interview à suivre

Les NFT sont donc au cœur du Web 3 et de son ADN : la décentralisation ; et bien sûr, créés, imaginés, et détenus pour et par ses utilisateurs et créateurs.

Conseil cher.e Wagmista - malgré ton entrain et intérêt certains qui palpitent on le sent bien : ne te lance pas seul.e dans l’achat d’un NFT. Si cela t'intéresse, adosse-toi à quelqu’un.e de confiance, et surtout renseigne-toi !
Comme le dit un proverbe de Sage dans le Web 3 : DYOR (Do Your Own Researches).

Au-delà des mouvements spéculatifs qui fleurissent, on assiste aussi et surtout à la prolifération d'innovations et de créations autour des NFT.

Partager cet article