Décryptage

16/06/2022

Bear Market : pfiouuuuu

"C'est dur d'échouer mais c'est bien pire de n'avoir jamais essayé de réussir." Mister B. Roosevelt

Nous commençons cette newsletter décryptage en souhaitant la bienvenue à nos tous nouveaux WagmiSta-s : quasiment 300 nouveaux abonné-es en moins de 24h !
Quelle joie de vous accueillir ici ! Bienvenue dans le WagmiGang !

En intro, revenons sur le fondement de Wagmi Trends : 1er Media Francophone qui décrypte la révolution numérique et démocratise le Web 3 pour toutes et tous.

Que tu apprécies ou non son essence, ses tendances, innovations et protagonistes, il faut que tu comprennes que ce qui se joue sous tes yeux touchera à court terme ta vie, et à moyen et long termes, la vie de tes enfants, nièces, filleuls (...). Bref, de tout le monde ! Alors prends le train en marche, continue de lire nos newsletters qui vulgarisent simplement, sans chichis avec sérieux et panache (ce n’est pas antinomique) le Web 3 dans son ensemble, et ce, quel que soit ton scepticisme ou au contraire ton excitation liée à ce ce changement sociétal de premier plan.

Focus et retour sur le décryptage du jour. Etant donné, l’actu folle de ces dernières semaines sur le krach des cryptos et des NFT qui ont fait frémir la planète financière toute entière, il nous paraissait évident de te partager le phénomène du… (roulement de tambours..tatata) : bear market. 

Cher-e WagmiSta, installe-toi confortablement avant le rush de ta journée (ou pas !), prends ton café, ton thé : et surtout détends-toi. Inspire. Expire. Namasté.

On démarre !

Le bear market : qu'est-ce que c'est ?

Traduction littérale from english : un marché ours.
Plan : financier.
Plutôt câlin un ours (enfin s’il est rassasié), la notion de bear market est quelque peu plus mouvementée.

Il s’agit d’une phase de marché baissière d’au moins 20% pendant plusieurs mois vs la phase de pic qui la précède.

Le bear market concerne aussi bien les actifs financiers ‘classiques’ (actions, obligations) que les crypto-monnaies.

Nous nous focaliserons ici sur les cryptos, puisque notre dada, c’est le Web 3 !

De nombreux facteurs différents, qui s’emmêlent et se juxtaposent peuvent expliquer le Bear Market : in fine, il se traduit par la perte de confiance des investisseurs et la chute des valeurs.
Pour info, il peut exister le phénomène inverse ; quand le marché est à la hausse, on parle de bull market.

Interlude : pourquoi parle-t-on de 'marché ours'?

L’ours attaque du haut vers le bas, symbole de marchés baissiers.

Le taureau attaque du bas vers le haut : on parle alors de bull market, référence aux marchés haussiers.

Précision faite, the show must go on. Poursuivons.

Pourquoi le bear market a-t-il eu lieu ?

Plusieurs facteurs expliquent le bear market.

Explications en moins de 10 bullet points :

  • Inflations des Etats...

Etats-Unis : communication sur une inflation à 8%... mais pas que ! En France, l’inflation a atteint le score de 4,8% sur un an, un record depuis 1985 (Source : INSEE).

  • … Hausse des taux d’intérêt...

Notamment aux States où la banque centrale américaine a décidé d’augmenter les taux d’intérêt pour lutter contre l’inflation.

  • ... Augmentation du prix du Bitcoin...

On t’explique : le contrat financier par lequel tu rachètes un actif - comme le Bitcoin par exemple - a un prix fixé à l’instant où tu l’achètes. Tu l’auras compris, ce contrat financier permet de spéculer sur l’actif sans avoir à l’acheter entièrement car tu n’achètes que l’option.

Exemple ou rapide use case - simple : tu t'engages à acheter dans 2 mois du Bitcoin - qui vaut actuellement 100€ - à 80€ car tu paries sur une évolution baissière.

Conséquence : si tu anticipes une hausse qui a lieu, il y a effet de levier = tu gagnes plus d’argent versus ton investissement de départ.

A contrario, si tu t’es trompé-e, non seulement tu ne bénéficies pas de l’effet de levier escompté ET tu perds beaucoup plus d’argent. 

  • ... Mort de l’écosystème Terra...

L'effondrement s’est accéléré avec la chute du Terra.
Pour rappel, Terra c’est 2 cryptos : le Luna et son stablecoin le UST - censé être basé sur le $, et comme son nom l’indique, censé également être plus stable que d’autres cryptos plus volatiles.
Or, le Terra a chuté à -94% (il se négocie en ce moment à 4,50 dollars vs 120 $ le 5 avril 2022).
Pourquoi ? Car la stabilité de ces crypto-monnaies n'est pas assurée par des réserves en devises mais par un algorithme qui réalise des arbitrages en fonction de l'offre et de la demande d'une autre crypto. En l'occurrence, adossé au crypto-actif de la Luna Foundation Guard - organisation souhaitant "promouvoir une économie décentralisée". Malheureusement ce jeton numérique a lui-même dégringolé depuis le début de la semaine sous l'impact d'une vague de liquidations (Source). Vous connaissez la suite de l’histoire.
Sur le forum Reddit, les administrateurs ont même épinglé des numéros de prévention au suicide (Source).

  • ... Contagion de la panique de la chute de la valeur des cryptos sur les marchés financiers tradis...

  • ... Sur fond d’un contexte géopolitique et sanitaire extrêmement tendus 

Guerre en Ukraine, rebond de la pandémie en Chine.

  • ... Krach des cryptos.

Pour vous donner une idée, le Bitcoin - the crypto king - a perdu plus de 50% de sa valeur en 6 mois passant de 30K$ à 70k$ (son pic de novembre 2021).

Petit schéma récap rien pour toi pour que tout ce phénomène soit ô combien limpide et infuse chacune de tes synapses :

En conclusion

Ce qu’il faut retenir du bear market - grand cru Mai 2022 - tient en deux points :

  1. i)Première contagion d’un krach cryptos qui éclabousse et embarque avec lui le marché financier dit ‘classique’prouvant les relations entremêlées entre le marché financier traditionnel et celui des cryptos. Ces dernières plus sensibles aux politiques des banques centrales, et notamment celles de la banque centrale américaine (la Fed).
  2. ii)Assainissement du marché des cryptosqui a vu voler en éclats les projets cryptos purement spéculatifs et volatiles.

Rapide mise en perspective #datadriven (pour les intimes du Web 2) : le marché des cryptos est 8 fois plus petit que la capitalisation du Nasdaq, soit 1 500 milliards de capitalisation contre 19.276 milliards côté Nasdaq (selon Factset).

Et demain alors ?

A travers le Bear Market qui a touché notre économie mondialisée, l'on se rend bien compte que se jouent ici des synergies et connexions durables entre les crypto-monnaies - monnaies d’un tout nouveau genre - et le marché financier traditionnel. 

Il faut donc continuer à s’informer et comprendre cette révolution numérique portée par le Web 3. Car, que l’on investisse ou non dans les cryptos, celles-ci font partie de nos vies et de notre écosystème économique.

A suivre : l’évolution des crypto-monnaies au-delà d’un biais purement spéculatif et l’intégration de celles-ci dans notre Maison globalisée.

Si tu aimes notre newsletter, partage-la à ta famille, tes voisins,

tes copains, ton pharmacien, ta boulangère, ta fromagère, ta grand-mère (...)

Bref, à tout le monde !

Partager cet article