Doers

05/04/2022

Anna

Illustratrice

Nous avons interviewé Ana (en visio) que nous avons contactée dans le cadre de la création de la collection Panda Dynasty. Nous souhaitions mieux comprendre l’importance de la créativité dans le succès d’une collection NFT, et de sa pérennisation. Ana vit à Madrid, elle est calme, posée, décidée, et nous livre son expérience en tant qu'illustratrice NFT.

Bonjour Ana, pourrais-tu stp nous partager ton expérience, ton background ?

Je m’appelle Ana, j’ai vingt ans et suis actuellement étudiante en Espagne en histoire de l’art.

Je peins, sculpte et fais du graphisme digital.

T’intéresses-tu au Web3 ? Et pourquoi avoir rejoint l’aventure Panda Dynasty ?

Qu’entendez-vous par le Web 3 (on explique le Web 3 et Ana rit). Hormis utiliser les réseaux sociaux pour faire connaître mon travail, je ne publie rien concernant ma vie privée.

J’ai postulé à l’annonce de Panda Dynasty qui cherchait une illustratrice, et je me suis retrouvée plongée dans un monde que je ne connaissais pas du tout. Mais j’apprends vite et j’adore créer !

Pourrais-tu nous parler davantage de Panda Dynasty ?

J’étais en charge de dessiner le Panda (l’ensemble des éléments qui seront ensuite utilisés pour coder la série de pandas uniques : les yeux, la bouche, les accessoires…) et un développeur de le coder ; c’est incroyable comme travail, il y a plus de 200 combinaisons pour arriver à créer un NFT !

Pourrais-tu nous partager ta vision créative de Panda Dynasty : pourquoi un Panda, pourquoi un tel graphisme ?

Je ne savais pas vraiment ce qu’était un NFT. Initialement, on voulait partir sur Mona Lisa mais c’était si compliqué avec tous ses détails ! Alors j’ai suggéré le monde animal : tigre, panda, chien.

On est partis sur le Panda qui est plus facile à réaliser, à décliner ensuite et *scaler (*reproduire à grande échelle).

Quels sont les critères de beauté d’un NFT ?

A mon sens, il ne s’agit pas de beauté mais plutôt du caractère unique qui le définit.

On assiste ces temps-ci à une évolution graphique des NFT, de plus en plus sophistiqués, en passant notamment de la 2D à la 3D, qu’en penses-tu ?

Je pense que tout co-existe et se mixe : 2D/3D. Ce qui est important c’est de créer un univers créatif différent pour les collectionneurs.

Penses-tu que bientôt des personnes qui ne sont pas ‘geeks’ seront capables de créer leur propre NFT ?

Oui je pense. J’observe pas mal d’intérêt et d’engouement autour des NFT. La part créative est excitante pour les utilisateurs. A mesure que les gens seront de plus en plus nombreux à s’intéresser aux NFT, je ne serai pas surprise qu’ils aient envie de se lancer dans l’aventure créative !

Quels sont tes conseils, tes tips pour lancer et réussir sa collection sur le plan créatif ?

Tout dépend de chaque style ; je pense que ce qui est le plus important est d’accorder de s’attacher aux détails et d’y déployer tous ses efforts : ne pas aller trop vite. Construire une collection, c’est construire un univers. Et la réussite de la construction d’un univers c’est le souci du détail : c'est ça qui fera vraiment la différence !

Quels sont tes futurs projets ?

Continuer à peindre, sculpter et créer dans le digital. Pour moi, les mondes virtuel et réel sont liés tant que je crée.

J’utilise aujourd’hui les réseaux sociaux pour mettre en avant mes œuvres mais pourquoi pas “exposer” plus tard sur les plateformes de NFT pour élargir mon audience, ma communauté.

Pour finir notre échange, nous avons quelques questions sur tes goûts et tes inspirations. Pourrais-tu nous partager ta playlist : quelles musisques t'inspirent, te font vibrer, notament lorsque tu crées ?

voici ma playlist

Y-a-t-il des réalisateurs dont tu suis particulièrement le travail? Des films et des séries fétiches?

Je suis particulièrement les films de Wes Anderson et Pedro Almodovar.

J'adore les films mother, le fabuleux destin d'amélie Poulain et les vieux Westerns!

En revanche, je ne suis pas très séries. Si je devais en citer une, je dirais Shadow and Bone.

Voilà cher.e Wagmista, j'espere que cet échange t'aura permis d'y voir un peu plus clair sur l'approche d'Ana en tant qu'illustratrice.

Partager cet article