04/10/2022

Planète Web 3 : les immanquables de la semaine

Du 26 septembre au 1er octobre 2022

➡️ Et si Bitcoin ne polluait pas – Un nouveau rapport à contre-courant:

Un nouveau rapport de recherche du Cambridge Centre for Alternative Finance (CCAF) vient casser le mythe que Bitcoin est « l’ennemi public polluant N°1 ». Cette étude conclut que seulement 0,1% des émissions mondiales de CO2 et autres GES serait dû au minage du Bitcoin. Source

➡️ L’industrie de la cryptographie se déplace vers l’étranger :

Le PDG de Coinbase, Brian Armstrong, a suggéré que la réglementation par l'application force l'industrie à se délocaliser ; ses commentaires ont agité la communauté crypto. Source

➡️ Crypto.com obtient le PSAN après son enregistrement réussi auprès de l'AMF :

Depuis 2019, les autorités françaises ont institué un cadre réglementaire pour réguler l’activité du trading en ligne en France.

Crypto.com finalise son enregistrement auprès de l’AMF (Autorité des Marchés Financiers) en France. C’est le deuxième courtier en ligne à obtenir cette autorisation après Binance en Hexagone. Source

➡️ Les 6 femmes à suivre dans le monde nouveau des NFT :

Entrepreneures, artistes, activistes : ces “Wagmi Doeuses”’ nous montrent la voie à suivre vers un Web 3 plus engagé et plus égalitaire. Madame Figaro en a fait une sélection. A retrouver par ici. Source

➡️ Un an d’interdiction d’exercer requis contre le chirurgien qui voulait vendre le NFT de la radio d’une patiente blessée au Bataclan :

Ce professeur de médecine, chirurgien de la main à l’hôpital Georges-Pompidou, a comparu, mercredi 21 et mercredi 28 septembre, pour « violation du secret professionnel » et “utilisation de données personnelles” portant atteinte à l’intimité de la vie privée, Le 21 janvier, cet homme a mis en vente sur deux sites américains, OpenSea et Showtime, la photo de la radiographie d’un avant-bras transpercé d’une balle de kalachnikov, issue du dossier médical d’une rescapée du Bataclan.

Le prix de départ du cliché était fixé à 2 776 dollars, accompagné de la mention « Hope you like it ! » (« j’espère que vous apprécierez»). source

➡️ Disney veut se doter d’un avocat dédié Web 3 et NFT :

Disney recherche actuellement un avocat qui soit en mesure de le conseiller et de le soutenir juridiquement « sur l’ensemble du cycle de vie des produits NFT mondiaux ».

L’avocat devra veiller à la conformité de ces produits aux lois américaines et au niveau international. Amis avocats, à vos CV !  Source 

➡️ La nourriture dans le Metaverse est-ce possible ?

La nourriture dans le metaverse ne semble plus un concept utopique. Bon nombre de restaurateurs ont déjà fait leur entrée dans ce monde virtuel.

Est-ce possible ? Qu’est-ce qui poussent les acteurs du secteur à pénétrer l’économie virtuelle ? Y-a-t-il des obstacles ? Source.

➡️ Immobilier et Metaverse : SeLoger se lance dans les visites virtuelles.

Visiter un bien que l’on souhaite acheter grâce à une visite virtuelle est déjà une pratique courante.

La société française SeLoger va en cran plus loin en revisitant le concept à la mode Web 3 avec son partenariat OnCyber. Source

➡️ Le ministère de l’Économie des Émirats arabes unis ouvre ses bureaux virtuels dans le Metaverse :

Il s’agirait ni plus ni moins du jumeau numérique des vrais bureaux situés à Dubaï et à Abu Dhabi dans lequel il sera possible d’y signer des documents depuis l’autre bout du monde, sans avoir à se déplacer. Source

Amandine Claude, Fondatrice de la Mineuse. Web 3 Project Builder Renaissance.

"Aux femmes de tout âge, aux étudiantes : lancez-vous, n’ayez pas peur : pas besoin d’être mathématicienne, technicienne, ingénieure ! Le Web 3 est accessible à toutes et à tous !"

Nous avons fait la connaissance d’Amandine Claude. Amandine s’est passionnée il y a déjà 8 ans pour les crypto-monnaies ; leur idéologie de fond et leur élan libertaire.

Après 6 années passées au sein des industries créatives et musicales, Amandine a rejoint l’aventure : RΞNAISSANCΞ, agence créative spécialisée en Metaverse et NFT.

Cette entrepreneuse a également fondé La Mineuse. Objectifs ? Rendre les cryptomonnaies et les NFT accessibles aux femmes.

Bonne rencontre d'une nouvelle Wagmi DOEUSE talentueuse !

Portrait à retrouver ici !

Partager cet article

Nous avons sélectionné pour toi d'autres articles qui peuvent t'intéresser

Au fait, c'est quoi la Blockchain?

Le "Non Fungible Token" Ça te parle ?