Layer.

Chaque blockchain est composée de couches (« layers »), qui composent leur écosystème. Exemple : le Lightning Network est un layer 2 de Bitcoin, de même avec Arbitrum qui se branche au-dessus de la blockchain Ethereum.

Chaque blockchain est composée de couches (« layers »), qui composent leur écosystème

*Les blockchains de type layer 1 : permettent de valider des transactions directement sur leur propre blockchain. Ce qui signifie que les blockchains de type layer 1 n’ont besoin d’aucun recours vers un autre réseau. Par exemple, Bitcoin et Ethereum sont des layers 1. Mais ce layer 1 comporte des problèmes de frais et de scalabilité…

*Les blockchain de type layer 2 : blockchain secondaire construite sur la première en layer 1 permettant de corriger les problèmes apparus dans le layer 1.

Exemple : le Lightning Network est un layer 2 de Bitcoin, de même avec Arbitrum qui se branche au-dessus de la blockchain Ethereum.

Partage cette définition

Nous avons sélectionné pour toi d'autres articles qui peuvent t'intéresser

Au fait, c'est quoi la Blockchain?

🎥 Hayat Outahar