Trends

19/05/2022

World of Women : les femmes et le Web 3

Trends

A travers une collection de NFTs, WoW est une communauté célébrant l'inclusion et l'égalité des chances pour tous. | Pourquoi une telle initiative ? Selon une étude publiée en novembre 2021, les femmes artistes ne représentaient que 5 % de toutes les ventes d'art NFT au cours des 21 mois précédents.

World of Women : la génèse

WoW représente des femmes puissantes et iconiques. Derrière cette création inédite, Yam Karkai, co-fondatrice du projet né le 27 juillet 2021.

Les ventes des 10 000 NFT uniques ont été au rendez-vous dès le lancement avec l'appui puissant de Gary Vee, l'un des premiers investisseurs. Les NFT ont été exécutés sur Ethereum et hébergés sur IPFS.

La collection est conçue sur la base de l'art génératif avec un niveau de rareté variable selon les NFT, et dessinée par Yam qui n'en est pas à son coup d'essai. L'artiste a en effet déjà créé une collection "Women by Yam" lancée sur Foundation et OpenSea.

Vision de World of Women

A travers les NFT, World of Women offre aux femmes la possibilité de rejoindre une communauté d'un tout nouveau genre : "L’objectif du projet World of Women était de réquilibrer la représentation féminine (et minorités ethniques) dans le monde des NFT, tout soutenant des causes qui comptent pour la communauté." souligne Yam Karkai.

La vision de WoW tient en 5 bullet points :

1. Construire un Web 3 inclusif via une collection inédite et une communauté engagée ;
2. Accroître la diversité dans le monde des NFT ;
3. Créer des opportunités égales pour toutes et tous ;
4. Éduquer et intégrer la prochaine génération de créateurs et de constructeurs ;
5. Être propriétaires, créateurs et contributeurs dans cette nouvelle ère du Web.

Collections

WoW a lancé 2 collections :

- la 1ère Collection signature NFT en juillet 2021 ;

- la seconde - WoW Galaxy - dépeint les femmes alors qu'elles découvrent et créent un nouveau monde, et s'adaptent en permanence.

To Be Follow 🙂

Raisons du carton de WoW

Elles sont multiples et résumables :

- Originalité ;

- Viralité du projet par des communautés puissantes d'influenceurs / d'influenceuses ;

- Aucune spécificité religieuse = les investisseurs se sentent libres d'investir ;

- Licence WoW = permet aux détenteurs de créer des oeuvres d'art en s'aidant du label WoW ;

- Initiative qui redistribue une partie de ses revenus à des causes (cf ci-dessous).

Causes défendues

2,5% de toutes les ventes sont reversées à chacune de ces 3 causes :

1. She’s the first

Finance et soutient des solutions locales pour éduquer et autonomiser les filles à travers le monde.

2. Too Young To Wed

Lutte contre le mariage forcé des enfants.

3. Strange Cintia

Membre de la communauté WoW et a besoin de l’aide de WoW pour combattre sa maladie : l'EM/SFC grave.

Conclusion

Un nouvelle COO : Shannon Snow a été nommée. Shannon Snow arrive de Google et Meta et a une connaissance pointue de la tech.

En parallèle, WoW a intégré la militante des droits des femmes et du climat, Inna Modja, en tant que nouvelle conseillère en philantropie.

NB : aucun conseil financier n'est donné dans cet article ni dans tout autre article sur wagmitrends. Soyez responsable dans vos investissements et renseignez-vous - cf DYOR !

Partager cet article